Suite à mes derniers articles sur « comment fabriquer les pièces courbes », voici l’exemple d’un escalier courbe qui est actuellement en construction dans mon atelier.

Cet escalier est destiné à une maison d’une ancienne ferme située dans le Vercors. L’escalier en construction doit continuer un escalier existant du rez- de- chaussé.

L’escalier existant, de forme rustique date surement des années 1920 1930. Il est fait d’un mélange d’essences différentes avec un demi-tour débillardé très étroit.

Mon objectif est de fabriquer un deuxième escalier au dessus du premier pour accéder aux combles, tout en gardant le même style et d’en faire un ensemble harmonieux.

Voici une photo de l’existant:

clip_image002
PICT0004

Pour construire cet escalier, mon premier travail était de faire une étude en DAO avec Progecad, des éléments existants et de la cage d’escalier. A partir de cette étude, j’ai pu définir les dimensions exactes de l’escalier à utiliser dans StairDesigner.

Une fois modélisé dans StairDesigner, je reprends les fichiers DXF pour reprendre l’étude des pièces courbes dans Progecad.

Dans Progecad, je dessine les éléments du moule de forme pour plier les lamelles de la partie courbe ainsi que les formes des lamelles.

Vous pouvez voir ce processus appliqué à un autre escalier dans cet article:

Lamelle collée avec StairDesigner et Autocad

Voici le modèle 3D calculé par StairDesigner:

clip_image001

Une fois les dessins sortis de Progecad, la construction du moule de forme est assez rapide. Comme j’ai toujours des chevrons verticaux percés et préparés, il me suffit de découper les formes courbes selon le gabarit Progecad et visser les chevrons sur les courbes.

Voici la forme construite dans mon atelier. Notez les tiges filetées qui me permettent de serrer les lamelles sur la forme.

clip_image002[8]

Ici nous sommes en train de coller les lamelles.

Pour cela j’utilise de la colle blanche ordinaire. Les lamelles sont en partie encollées puis serrées sur la forme.

Des boulons intermédiaires placés sur la longueur des chevrons permettent de repartir la pression des cales et bien serrer au milieu.

PICT0005

Voici une photo avec les lamelles serrées sur le moule de forme.

clip_image002[10]

Voici le limon une fois détaché de la forme et prêt à être tracé.

clip_image002[12]

Le traçage du limon est fait avec les gabarits de StairDesigner.

Avant le collage des gabarits, il est indispensable de tracer des lignes de repère (naissance des courbes) sur le limon.

Les gabarits sont imprimés à l’échelle 1 :1 et scotchés sur le limon.

Notez que j’ai poinçonné des petits trous à l’intersection des lignes pour pouvoir positionner le gabarit et rapporter le tracé sur le limon.

Je trouve personnellement que le report du tracé à l’aide du gabarit est plus pratique que de coller le papier directement sur le limon.

clip_image004

Une fois tracé, j’usine les assemblages à crochet à l’aide d’un gabarit et une défonceuse.

PICT0005

Les entailles de marches et contremarches sont usinées avec la défonceuse appuyée sur des bandes de contreplaqué clouées sur le limon.

clip_image006

Une fois l’entaillage terminé, les marches et contremarches sont ajustées dans le limon.

clip_image008

Et voici l’escalier assemblé dans l’atelier.

clip_image010

On peut voir que l’escalier ressemble beaucoup au dessin 3D de notre logiciel d’escalier, StairDesigner.

La prochaine étape sera la construction de la main courante.

Comme la courbe du limon est très serrée et les balustres sont à 45° par rapport au limon, le traçage des assemblages du limon et la main courante posera quelques problèmes.

On verra comment faire dans un prochain article

Vous pouvez voir cet escalier en vidéo dans mon dernier Tour Rapide d’Atelier

    8 replies to "Escalier dans une maison campagnarde"

    • Rousset de Pina Xavier

      Cet article est très clair et il montre qu’un escalier courbe n’est pas à la portée de tout le monde.
      Encore une fois merci à Ness pour la clarté des leçons qu’il nous donne et de prendre sur son temps pour nous les donner

    • sebastien

      Bravo pour vos tutoriels vraiment très bien fait.
      Je suis moi même concepteur et fabriquant d’escaliers métalliques et j’apprécie beaucoup votre travail.
      Continuez comme ça, le métier à besoin de gens passionnés comme vous.
      Cordialement; sébastien

    • Eric

      Bravo, c’est vraiment du bon travail et je suis admiratif devant la faciliter que vous pouvez nous montrez les étapes d’un travail aussi complexe.
      Cordialement
      Eric

    • jose marques moreira

      BONJOUR. PLUS une fois ma admiration pour votre travail.continuez comme ça pour nous donner plus de pieces de art. merci Cordialement Jose M. Moreira

    • Laurent Alebarde

      Merci beaucoup pour cet article très clair et tout le reste….. J’hésitais à réaliser mon escalier avec un limon courbe mais du coup, je vais je croiis me laisser tenter.

    • ludo

      Bonjour , je trouve vos sujets très intéressant, expliqués clairement et a la portée de tous.
      Merci, pour moi amateur de bois.

    • berck j-c

      Bravo pour vos articles très intéressants

    • mohamed

      Bonjour,vos articles sont trés intéressante,j’ai appris beaucoup d’idées merci,CHOKRANE

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.