Escalier Métal Bois avec StairDesigner et notre service StairFile

Un grand merci à Thierry pour cet article sur la conversion d’un escalier bois en escalier métal bois en recyclant les marches de l’escalier d’origine. Ce projet a été travaillé sur le forum AtelierBois.net, avec la version gratuite de StairDesigner et notre service StairFile.

Bonjour,

Je suis Ferronnier d’art installé en Loire Atlantique depuis 2004. Spécialisé dans le sur mesure personnalisé, donc hors standards, il m’arrive très souvent d’être sollicité pour des commandes où la technique prend une place prépondérante afin que puisse s’épanouir le design. Cela s’applique particulièrement aux escaliers, là où la sécurité passe avant tout.

C’est pourquoi je fais appel depuis quelques années déjà aux services de Ness et du logiciel StairDesigner.

Comme pour moi, la fabrication d’escalier complet n’est qu’occasionnel (un ou deux par an) je n’ai pas d’intérêt à investir dans un logiciel complet. Je prépare donc le projet sur la version Démo (gratuite) puis j’opte pour la formule StairFile. Ainsi j’obtiens de l’aide directe en passant par le forum, une vérification du projet, les plans pour la fabrication.

Les risques d’erreurs sont ainsi grandement minimisés, surtout dans le cadre de mouton à 5 pattes, comme c’est souvent le cas.

Et plus particulièrement dans le dernier en date dont voici les détails :

Il s’agit d’une maison particulière proche de Nantes (44). La demande du client était de faire disparaître le poteau de soutien de l’escalier bois existant qui se révélait trop gênant pour la nouvelle configuration de la pièce. Une cheminée allait être créee et il fallait loger l’écran de télévision sous l’escalier.

Comme j’ai déjà fait beaucoup de réalisations pour ce client (pergola, portails, mobilier…) je connais bien ses goûts, en particulier pour l’art déco. Afin de réduire l’impact visuel du limon bois de 255mm et pour faire disparaître le poteau, je proposais des limons en métal de 200mm, sur lesquels viendrait reposer une rampe stylisée art déco.

before-metal-stair-built

Pour des questions de budget, il fut décidé de conserver les marches bois de l’ancien escalier.

Le chantier fut donc abordé sur deux plans :

  1. L’escalier en lui-même : s’adapter aux marches et adapter les marches de l’escalier bois existant aux nouveaux limons. Ceux-ci devant rester égaux ou inférieurs en dimensions à l’ancien escalier afin de gêner le moins possible l’ouverture de la porte située sur le côté de la partie basse.
  2. L’architecture : s’adapter à la maçonnerie (pas d’aplomb), au plancher de l’étage (pas de niveau) et à la découpe de la trémie (angles pas droits). Le charme de l’ancien…

De plus il fut décidé avec le client de faire un nouvel escalier un peu moins large que l’existant.
Les côtes de largeur extérieure passaient ainsi de 820mm à 740mm.

Les anciens limons bois faisaient 30mm d’épaisseur alors que les nouveaux limons acier faisant en faisaient 10mm. Il était impératif que le limon droit reste « collé » sur la maçonnerie. Donc l’ensemble des côtes des marches se retrouvait décalé vers la droite (en montant).

Il y avait comme inconnue la profondeur de pénétration des marches dans le limon bois, donc les dimensions réelles de chaque marche. Je ne savais pas non plus comment les marches étaient fixées dans le limon et donc si je pouvais récupérer cette profondeur. Ce qui donnait une incertitude quant au jeu disponible pour adapter les marches d’angle aux nouvelles côtes (heureusement que l’escalier n’était pas entièrement balancé !).

Autre difficulté : la marche palière . D’habitude j’évite les marches palières car elles sont souvent trop peu larges pour permettre une fixation suffisante sur un limon acier. Je souhaitais donc supprimer l’existante. Mais En faisant les calculs je n’arrivais ni à la supprimer ni à retomber sur une marche palière qui correspondrait à l’existant.

Je n’arrivais pas non plus à bien définir si les nouvelles positions des limons pouvaient s’accorder aux dimensions des marches d’angles. Ayant besoin d’aide je fis donc appel aux services de Ness.

Pour la palière son aide en fit apparaître l’impératif mais qui serait plus large que l’existante. Ne pouvant donc me servir de l’ancienne marche, il fut décidé avec l’accord du client d’en tailler une nouvelle dans la première marche et de retailler une première marche dans l’ancien limon.

En effet si la palière avait été découpée directement dans le limon, les anciennes encoches des marches seraient restées apparentes et donc vue par en dessous. Il n’y a eu plus qu’à arrondir le chant de la nouvelle première marche puis à le vernir. Ainsi était conservée une homogénéité d’aspect sur l’ensemble des marches.

Pour les marches d’angle ses calculs confirmaient les miens. Mais il y aurait sûrement des variables une fois passé au réel. Je décidais donc en croisant les doigts d’adapter les marches une fois les limons posés. Ce qui fut fait sans que je n’ai à modifier les découpes.

C’est seulement tous ces problèmes résolus que je pus réaliser la rampe, dessinée auparavant, en fonction de la nouvelle pente de l’escalier.

escalier metal

metal-stair-from-above

escalier metal bois

Merci à Ness et AtelierBois.net pour leur aide dans ce projet. Cela m’a permis de construire cet escalier rapidement et efficacement sans tâtonnement et en évitant des erreurs et imprévus toujours très embêtants et couteux.

Merci à tous,
Thierry Loeve
Mon site web:
www.artloevethierry.fr

Pour voir le déroulement de ce projet, vous pouvez consulter le sujet sur notre forum.

Cliquez ici pour plus d’information sur StairFile.

Leave A Response

* Denotes Required Field