Tracer les Couches Collées pour un escalier débillardé

Il y a de plus en plus de personnes et d’entreprises qui se lancent dans la fabrication d’escaliers courbes en utilisant ma technique des couches collées.

Ce que je comprends parfaitement car avec cette technique, on arrive à fabriquer de très belles formes plus simplement et plus rapidement qu’avec des méthodes plus traditionnelles.

Si dans les principes de base, la méthode des couches collées reste simple à comprendre, il n’est pas toujours évident pour un néophyte de comprendre comment obtenir le gabarit pour tracer et fabriquer les couches.

Dans cette vidéo, j’essaie d’expliquer la démarche à suivre en utilisant les logiciels StairDesigner, notre logiciel de conception d’escalier, et ProgeCad.

Si vous avez compris le principe, il est aussi simple de tracer les gabarits à la main sur une planche de contreplaqué, mais la DAO le rend beaucoup plus simple et beaucoup plus rapide. En général la conception et la mise au point de tous les plans de fabrication prennent moins d’une heure.

Avec l’aide d’une machine à commandes numériques pour découper les couches et les autres pièces un escalier de ce type peut être fabriqué en moins d’une semaine.


Notez que cette technique permet de fabriquer aussi bien des limons débillardés que les crémaillères.

Il est aussi possible de l’utiliser pour fabriquer toute pièce courbe comme les platebandes de trémie ou même des corps de meuble.

Voici quelques exemples d’escaliers construit avec cette technique:

classic gomez 2escalier-debillarde-limon-2
escalier-debillarde-limon-7escalier-debillarde-limon-8
P2280146cylinderassembly 007
moderne olivierNumériser0001

Voici quelques articles qui montrent des projets crées par nos lecteurs utilisant cette technique:

Projet d’escalier à l’anglaise débillardé

Un premier escalier à crémaillère centrale

Construction d’un escalier à limon central à crémaillère

Pour plus d’informations sur mes techniques d’escalier et mes stages et conditions de formation, pouvez-vous poster vos questions et fichiers sur notre forum.

Si vous avez aimé cette article et la vidéo laissez moi un commentaire.

3 Comments

  • stéphane

    Reply Reply février 13, 2013

    Merci Ness pour ces explications, j’imagine que tu te sers des repères de courbe sur le papier imprimé à l’échelle 1/1 que tu alignes avec ceux tracé sur le gabarit au préalable pour la mise en forme et l’entaillage…
    J’imagine que c’est le même principe pour un limon débillardé en lamellé collé et son moule, tu te sers des repères lors du positionnement de l’imprimé 1/1 sur les lamelles une fois collées.
    Merci.
    Stéphane.

  • stéphane

    Reply Reply février 13, 2013

    …ou pour le positionnement du paquet de lamelles sur le moule lors du collage.
    Merci.

  • ness

    Reply Reply février 13, 2013

    Bonjour Stephane,
    Oui le tracer la plus important a concerver à tout moment sont les verticales des naissance des courbes.
    Ces tracés sont sur le gabarit et il faut les rapporter sur le faces de chaque couche. Les developements des limons sortis de StairDesigner doivent être imprimé à l’échelle 1:1 et scotchés sur le limon en alignant les naissances.

Leave A Response

* Denotes Required Field